Aujourd’hui c ‘est dimanche, je reçois Jack-Laurent Amar à l’occasion de la sortie de son polar

16837931_1231581740211785_1727658973_n

Jack-Laurent est un artiste. Si, si croyez-moi : un artiste. Une sorte de zébulon rigolo et généreux qui me fait marrer sur les groupes d’auteurs et de lecteurs.  J’adore son humour et son dynamisme.

Il se trouve que sort son premier roman. Un polar. Du coup il a attisé ma curiosité.

Jack-Laurent a accepté de répondre à mon désormais traditionnel questionnaire…Et j’en suis trop heureuse ::)))….Retenez bien son nom à ce gars là !

Vous venez, aujourd’hui c’est dimanche….

16810188_1231580150211944_566058615_o

Jack-Laurent, avant de parler littérature avec vous, j’aimerais que vous me parliez de votre métier, de votre vie, en quelques mots….quelle fut votre carrière professionnelle ?

Je travaille depuis 20 ans au Ministère de la justice, et parallèlement je suis compositeur,  interprète et arrangeur (par passion).

Pour mon roman, J’ai donc pu collaborer avec une juge d’instruction pour les «cohérences  juridiques».  En ce qui concerne l’histoire d’amour, là ce n’est pas le travail, mais le cœur et l’expérience de la vie (lol)

Pouvez-vous me raconter comment vous êtes venu à l’écriture et ce que vous avez commencé à écrire ?

J’écris des chansons (textes et musique) depuis plus de 20 ans, et j’ai toujours dit, « un jour j’écrirai un roman »… Alors voilà, c’est fait !

Faisiez-vous lire à quelqu’un ce que vous écriviez ou écriviez vous des choses que vous ne montriez à personne ?

Forcément les chansons et les poèmes qui servent de textes aux compositions sont destinés à être écoutés et lus par tous. Les première fois c’est gênant, vous êtes jugé non seulement pour le texte, mais aussi pour la musique… Mais aujourd’hui, avec l’âge, j’assume. Un grand poète a dit : «faut pas dire à qui je ressemble, faut dire qui je suis». J’aime cette façon de penser…

En ce qui concerne mes textes, mes chansons et dernièrement mon roman, ma première lectrice est incontestablement ma femme. Je crois qu’il est de toute façon impossible d’écrire 400 pages sans avoir un œil extérieur, et vous savez ce que l’on dit : « derrière chaque grand homme, se cache une femme »… et comme je suis tout petit, elle ne se cache pas, elle est  présente et bienveillante, mais toujours très critique, son « Master » des sciences de l’éducation doit y être pour beaucoup… (lol)

Jack,  lisiez-vous  quand vous étiez  enfant et adolescent ? Aviez-vous des auteurs préférés ?

J’ai commencé à lire seulement à 24 ans, mais depuis je suis accro.

Le temps me manque, et avec la rédaction de mon roman c’était encore plus difficile de me plonger dans un livre. J’étais trop concentré sur mon travail et je ne voulais pas être influencé, et me poser trop de questions.

Lire est une des choses qui m’a le plus manqué durant  la rédaction de ce roman. Sinon je lis absolument de tout, polar thrillers romances, épopées, littérature…

Avez-vous écrit autre chose que des romans ?

Des textes de chansons… Beaucoup !

Comment vous est venue l’idée de publier ?

L’envie de savoir ce que penseraient les gens, des inconnus… Je dois avouer manquer de confiance en moi dans ce domaine.

La couverture de votre livre est très attractive.  Est-ce vous qui concevez vos couvertures de livres ? 

Oui, faute de trouver un «supra» éditeur très investi.

En ce qui concerne ce roman, je dois avouer qu’aller chez un armurier en lui demandant une arme, (une vraie) avec les munitions, pour faire la couverture d’un roman, n’était pas facile. Je me suis dit, ils vont appeler la police ou l’hôpital psychiatrique… Oufff, ils ne l’ont pas fait !

Vous êtes sollicité.  Télé, radio, presse, salons, dédicaces….Pouvez-vous en parler en quelques mots ? Me donner votre ressenti ?

Disons que c’est juste étrange, marrant,  de se voir dans un journal…

Les radios, je pourrai vous en parler d’ici peu, d’ici là …« qui vivra verra »… Je suis tout petit.

Avez-vous  déjà eu l’occasion d’être invité en tant qu’écrivain à l’étranger ?

Non, par contre je dois faire un interview sur Pluton et Uranus, un service de presse extraterrestre vient de me contacter,  il me tarde, d’autant que le voyage intergalactique est intégralement  payé par leur boite (MDR)

Avez-vous envie de continuer l’écriture ?

Il n’y en a qu’un pour le moment, mais des idées pour le suivant. (sourire)

Ce roman, « L’OMBRE ET LA LUMIERE » est une « polance»  C’est un polar,  posé sur une romance, ou peut-être un peu l’inverse aussi …L’histoire de complot, celle d’un impitoyable tueur et d’une jeune femme mêlée à tout ça. J’ai voulu que le suspens soit omniprésent, j’espère y être parvenu.

Quelle place la lecture occupait-elle chez vos parents ? Y avait-il des livres, des journaux, des revues ?

Alors franchement très peu. Mon père ne lisait pas et ma mère, plus littéraire, n’en avait pas le temps à l’époque. Elle se rattrape depuis !

Y a-t-il des moments précis où vous écrivez ? Vous astreignez vous à une discipline ?

Aucune discipline, il faut juste que mon cœur parle. En général la nuit je préfère,  mais rien n’est figé. Il m’est même arrivé de rédiger des pages avec mes enfants qui hurlaient juste à deux mètres, mais… j’étais dans ma bulle

J’envie les artistes, quel que soit leur domaine, qui peuvent se consacrer à leur passion, sans avoir tout le reste à gérer, (enfants, ménages, courses, un autre travail et toute la fatigue et l’épuisement  qui vont avec…)

Une dernière question, est ce que selon vous l’écrivain a un rôle particulier à jouer dans la société ? Pour ma part, je ne suis qu’un passionné.

J’écris une histoire pour essayer de soustraire le lecteur à son quotidien et lorsqu’une personne me confie qu’elle avait hâte de retrouver mes personnages le soir venu, et que décrocher lui était difficile,  alors je me dis : « Bon c’est gagné ! … Au moins pour cette personne-là »!

Un rôle à jouer ? Donner un peu de rêve, juste un peu,  c’est déjà bien non ?

*-*-*-*-*

Jack aime

Le sport

La cynophilie et la psychologie canine

Les mots et la musique

Les passions et les gens passionnés…

*-*-*-*-*

Jack n’aime pas

Marcher dans une crotte de chien

La politique contemporaine et TOUT ce qui va avec…

*-*-*-*-*

Pour conclure où peut on se procurer vos livres ? Avez-vous des liens FB, Blog ?

Vous pouvez vous procurer mon livre directement sur AMAZON en ebook ou broché:

https://www.amazon.fr/LOMBRE-LUMIERE-Roman-JACK-LAURENT-AMAR-ebook/dp/B01LZ9UKIF

Vous pouvez également me contacter directement par message sur Facebook ou Twitter, je peux alors vous envoyer un livre dédicacé.

https://www.facebook.com/jack.laurent.3

https://twitter.com/JackLaurentAMAR

Voici mon blog sur lequel vous pouvez suivre mon actualité :

https://jacklaurentamar.wordpress.com/2016/09/28/jack-laurent-amar-ecrivain/

 

Publicités