En ce début d’année 2018, vous prendrez bien un peu de zénitude ?

23805501_814347305440005_924522592_n

Toute ma bande de copines connait Coco. C’est une espiègle dont les éclats de rire sont bien connus ! Tout en elle inspire la gaité & la joie de vivre.

La suivre sur son blog c’est déjà s’exposer au fou rire, lisez plutôt l’entrée en matière !

  • Avez-vous parfois l’impression d’être dans le tambour de votre sèche-linge en vitesse turbo, séchage express ?
  • Aimeriez-vous passer un bon moment de plaisir et de détente ?
  • Souhaitez-vous que votre partenaire découvre ce dont vous avez vraiment envie ?
  •  … Alors lisez Je Reste Zen ! À consommer sans modération… Attention, risque d’addiction.

Et c’est par ce premier roman « Je Reste Zen » que je l’ai découverte. Il ne pouvait que m’intéresser, vous vous en doutez bien !

23758067_814343435440392_857249789_n

Et puis il y a eu la suite….

23782102_814342638773805_712540738_n

Vous comprenez pourquoi je suis très heureuse d’ouvrir l’année 2018 sur son portrait !

Coco, pouvez-vous  me raconter comment vous êtes venue à l’écriture et ce que vous avez commencé à écrire ?

Sur un pari avec une amie ! Merci à elle…Et j’ai commencé directement par mon premier roman !

Faisiez-vous lire à quelqu’un ce que vous écriviez ou écriviez-vous des choses que vous ne montriez à personne ?

J’ai toujours des amies qui me lisent en même temps que j’écris.

Lisiez-vous quand vous étiez enfant et adolescente ?

Tout le temps.

Coco, aviez-vous des auteurs préférés ?

Dostoievski, Pascal, Helen Fielding, Isaac Asimov. Varié donc !

Avez-vous écrit autre chose que des romans ?

Ça arrive en 2018…

Comment vous est venue l’idée de publier ?

J’avais écrit un roman… Je l’ai fait imprimer pour l’offrir à mes amis (et à mon papa et ma maman).

J’adore les couvertures de vos livres. Est-ce vous qui les concevez ?

En auto-édition c’était ma cousine. Pour J’ai Lu : Nathalie Jomard.

Pouvez-vous me parler, en quelques mots, de chacun des livres que vous avez publiés ?

Amour  et Humour. De la légèreté mais pas seulement. Sous le couvert de la comédie, il y a des messages qui passent. C’est pour cela que certains lecteurs lisent plusieurs fois mes livres.

Avez vous déjà eu l’occasion d’être invitée en tant qu’écrivain à l’étranger ?

Pas encore mais je suis full open !

Quelle place la lecture occupait-elle chez vos parents ? Y avait-il des livres, des journaux, des revues ?

Oui beaucoup.

Y a-t-il des moments précis où vous écrivez ?

Non, je suis mère, prof, etc… Donc c’est quand j’ai le temps et l’inspiration.

Comment écrivez-vous ?

Sur l’ordi ou sur mon téléphone

Comment vous vient l’idée d’un roman ?

D’une amie qui m’a dit : tout ce que tu me dis de marrant au téléphone, écris-le

De qui vous inspirez vous pour vos personnages ?

Ma vie, mon œuvre ah ah.

Ma famille, mes amis.

Mes lectures : Le Monde par exemple.

Mon travail.  Je suis prof de marketing donc je lis de l’anthropologie et de la sociologie.

Une dernière question, est ce que selon vous l’écrivain a un rôle particulier à jouer dans la société ?

Oui, pour moi c’est une évidence. Et un bon roman vous évitera quelques séances de psy.

Le questionnaire façon Amélie Poulain

L’auteur aime

  • Le chocolat
  • Mes enfants
  • Faire la fête
  • L’Espagne
  • La nature

L’auteur n’aime pas

  • La société de consommation
  • Les bouchons sur le périf
  • Le riz au lait
  • Les abrutis
  • L’informatique

 

23758067_814343435440392_857249789_n23755877_814345948773474_741372954_n23782102_814342638773805_712540738_n

 

 

 

23755852_814342922107110_1973853406_n

 

Si vous cherchez Coco….elle est là !

http://www.jerestezen.fr/ebootic/fr/ebootic/ebootic.html

https://www.facebook.com/jerestezen.roman/

En savoir un peu plus ? C’est par ici :

Coco vit à Toulouse. Professeur de marketing à temps partiel, mère de famille à temps complet et romancière le reste du temps, elle est pour la journée de 30 heures où il lui resterait 6 heures pour se faire du bien.

Après 13 ans dans une multinationale, suivis d’un licenciement dans le cadre d’un plan social, Coco se lance dans l’écriture suite à un défi lancé par une de ses amies. Avec mari, enfants, travail, chien et poisson rouge… le projet durera 12 ans. Alors, Coco décide de réaliser son rêve et s’autoédite. 1500 romans vendus sur Toulouse, 2 tonnes de romans transportés, sa meilleure amie devient la boite aux lettres de la Poste. Un jour… le roman est repéré par « J’ai Lu » qui décide de l’éditer et c’est un succès !

Elle continue alors sur sa lancée. Dans son deuxième roman, elle dresse à nouveau des portraits pétillants des hommes et femmes d’aujourd’hui, tout en nous faisant partager son expérience rocambolesque de l’adoption.

Son Actualité

Des dédicaces :

  • Samedi 25 novembre : La journée de tous les talents Saint Orens (31)
  • Dimanche 26 novembre : salon de Ciadoux
  • Mercredi 13 décembre : Cultura Balma (31) 12H-18H
  • Vendredi 22 décembre : Carrefour Labège 11H-18H
  • Dimanche 21 Janvier : salon de Montgiscard

 Des projets :

  • Adaptation du roman pour la télévision ou le cinéma
  • scénariste
  • Création ou participation à un magazine féminin pour les 35 ans et +

Je Reste Zen ! est élu coup de cœur par par le comité d’entreprise d’Airbus et par le centre culturel de Leclerc Blagnac. L’opportunité pour Coco d’aller à la rencontre de son public.

Coco a été juge pour les présélections Mister Men France 2015

Elle est également chroniqueuse pour l’opération « We Love Prema » dont la marraine est Élodie Gossuin

Les raisons du succès 

Les lectrices se reconnaissent dans ce roman. De même que les lecteurs qui le lisent pour comprendre le mode de fonctionnement de leur compagne, même s’ils me disent qu’il leur faudrait plusieurs tomes…

 Je Reste Zen ! est un mélange déjanté de Fais pas ci, Fais pas ça et Des hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus, relevé d’un beau zeste de  Bridget Jones. Mon roman traite de façon humoristique de thèmes universels, des rapports hommes-femmes, de l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle, des enfants, des ados, de l’adoption…

Je suis très bien entourée : mon mari, mes enfants sont mes cobayes préférés !

Mais chut, il ne faut pas le leur dire, ça ne serait plus drôle…

 Je suis professeur de Marketing, je fais ce que je dis à mes étudiants de faire:

 se démarquer, en mixant les moyens traditionnels et les réseaux sociaux.

 

 

Publicités