Hôpital St Louis, Paris

Vous cherchez un peu de calme à Paris ? Du vrai calme avec l’impression d’être loin de tout ? J’ai ce qu’il vous faut. Un hôpital. Enfin, son jardin…venez, lisez l’historique et entrez dans le jardin. Vous comprendrez pourquoi il fait bon se poser dans le jardin de l’hôpital St Louis.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le jardin et ses arbres

La cour et ses roses

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La chapelle et son historique

Quand on s’promène au bord de l’eau

18740208_622339241296814_5903834381909104892_nCanal de l’Ourcq – Paris 19 ème

J’ai eu le bonheur de me promener au bord de l’eau et de découvrir le Canal de l’Ourcq réaménagé. Médusée par ces changements, dès la Rotonde, j’ai fait la balade jusqu’au Bassin de la Villette et je suis allée de surprise en surprise.

J’ai connu le Canal dans le milieu des années 60. J’y suis née et j’y ai fait mes premiers pas. J’allais à l’école Place de Bitche, je jouais dans les cours pavées des rues de Nantes, de l’Ourcq et de Flandre.Moi aussi, j’ai traîné sur le Canal. Comme avant moi mon père, et avant lui son père, et avant lui notre famille depuis son arrivée en 1843.

Le quartier était vivant et populaire. Outre l’activité liée au trafic fluvial, le canal s’était industrialisé et accueillait des usines dans lesquelles travaillaient les  habitants du quartier et alentours. Mes oncles et tantes y ont travaillé, et je crois parfois voir sur l’une des photos anciennes l’ombre d’un de mes ancêtres.

Malgré quelques fêtes dans les rues, durant lesquelles les voisins se retrouvaient, je n’ai pas le souvenir d’un endroit festif. Aimer s’y promener ? C’était, à ce moment là,  un quartier un peu glauque et terne.

Les balades dont je me souviens, sont celles durant lesquelles nous allions voir les péniches arriver depuis le pont levant, devenu le pont tournant, de la rue de Crimée. Mais pas de souvenirs de pique-nique, de balades sur l’eau, de pétanque. Ou alors j’ai oublié. Alors j’ai cherché dans les archives et voici ce que j’ai trouvé. Mais je n’ai aucun souvenir de quelque chose d’aussi  joyeux que ce que j’ai vu ce dimanche. Alors justement parlons en de ce dimanche au bord de l’eau.

En images, le Canal de l’Ourcq et son quartier. Avant ….

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lire la suite